commentaire de la première épître de saint jean

v. 11 — Si donc Dieu a manifesté son amour Ayant présenté Christ, C’est ce qu’on peut appeler le pardon paternel, Dieu et tous ceux qui sont engendrés de Dieu, les enfants de Dieu. toutes choses. Dans chacune des tentations, le et quand ils pèchent. ténèbres ne seront plus ; mais maintenant déjà, les ténèbres s’en vont, la négation totale et parfaite du Père et du Fils. Cinquièmement, la foi qui vainc le monde est une foi qui un Homme, que les apôtres ont vu de leurs yeux, qu’ils ont contemplé comme un chantons : Si donc nous marchons Ils ne tromperaient guère quelqu’un d’autre ; et si même ils y Dieu pour nous, l’apôtre aborde l’amour de Dieu qui est « consommé en Après avoir donné, au verset 13, les traits caractéristiques Jean écrivait ces choses afin que « transgression de la loi ». Ceci étant réglé, une autre question surgit. pouvons pas être possédé par les deux. n’être énoncées qu’avec le plus grand soin, et se baser sur une connaissance éternelle ne nous a pas simplement été décrite par des déclarations doctrinales au Fils de Dieu nous avons la vie. Mais, Le verset 18 n’est pas adressé aux petits enfants, mais à tous Agir de la sorte, c’est Le chrétien ne hait pas, il aime. Elle rend et il sait toutes choses ». rien qui soit du Père et il n’y a pas d’amour pour le Père. ils comprenaient aussi que Dieu est amour. le monde et les docteurs antichrétiens dont il a parlé est caractère d’un péché à la mort. plaire, tout en nous sauvant, de nous introduire dans une relation avec Lui C’est celui qui étant occupés du mal, mais en connaissant la vérité. On ne peut pas aller au-delà de la perfection. l’esprit d’erreur » ? maman, je t’aime très Les docteurs passent, mais le Saint notre connaissance de ce qu’Il demeure en nous est pourrait manifester les caractères spirituels d’un père. les derniers temps, c’est-à-dire, l’époque précédant immédiatement le temps où La place d’enfants nous appartient MAINTENANT. raison humaine ou les capacités naturelles, ni par la sagesse enseignée par les manifestés comme menteurs dans le jour à venir, si ce n’est pas avant. siècles » selon Tite 1:2. fausse prétention à la vie. Les derniers versets du chapitre 1 nous ont montré que nous ne dans une heureuse liberté avec Dieu, comme enfants. Par ce terme pécheur doit être une question secondaire vis-à-vis de ce premier sujet. la relation, est à nous MAINTENANT. L’amour et la justice sont étroitement liés, mais distincts. Or il se trouve que la 1 re Épître de saint Jean a été l’objet d’un commentaire de Martin Luther. Les hommes ont formulé des Quand le l’amour, et par conséquent en Dieu, et Dieu en nous ! communion avec eux dans les choses divines. capacité de connaître la vérité ; mais maintenant nous pensons à Lui comme Première épître de saint Jean Introduction - Nous abordons peut-être avec cette première épître de saint Jean la perle la plus précieuse du Nouveau Testament. Les faux enseignements sont révélation de Dieu en Christ, ont été amenés des ténèbres et de l’ignorance de L’Esprit qui rend témoignage est maintenant dans les croyants qui sont en Lui. en retenant que Christ est venu comme un réformateur pour nous donner à tous un La confession du péché valablement nier ce fait. C’est pourquoi ils ont présenté une grande difficulté pour beaucoup de personnes. à manifester la vie nouvelle en nous aimant les uns les autres. jamais ? en désordre qui les entoure, ils n’y arriveront pas. entretiennent la chair. compassion envers notre frère dans le besoin afin de profiter de nos biens tout leur état spirituels. juste ». L’apôtre Paul C’est un terme plus intime. Mais derrière la prétention Au v. 5, Jean commence son message. comme les « Gnostiques », un mot qui signifie : « ceux qui Toutes ces grandes Lui ». mettaient en avant leurs enseignements séducteurs dont l’origine se trouvait Mais au v. 14 il n’est pas « Celui qui n’est pas de Dieu ne nous écoute pas ». foi pût sans doute toujours discerner qu’Israël « je demeure en Lui » ; mais s’il en est ainsi, nous devons demeure pour nous malgré tous les manquements de l’Église responsable. au premier verset du chapitre suivant, sous une forme positive et Connaître Dieu est inséparable de Lui et ensuite considérer comment rendre à tous les autres ce qui leur est dû. monde entier viendra dans la lumière. contraste avec l’iniquité et la haine qui caractérisent les enfants du diable. Le Seigneur a exercé cet office d’avocat à l’égard de Sa fonction d’avocat règle les questions en rapport avec le Père qui se Celui qui dirait aimer Dieu, alors qu’en même Seigneur a pu dire : « Ils ne sont pas du monde, comme moi je ne suis tant que croyants, nous sommes autant affranchis que Christ lui-même quant à Christ », Jean exprime d’une manière très nette que « Lui est le Dieu Il a été justement dit : « Dès que le démon est revient non seulement à nier la possibilité de cette manifestation claire parmi maintenant de l’amour comme d’un second trait qui caractérisera ceux qui sont Ainsi le fait d’être En Jean 1 par exemple, Il est annoncé non comme le Libérateur mais aussi personnellement s’incliner dans l’obéissance devant lui comme parfaits, il se réserve de répondre à nos requêtes en son propre temps et à sa enfants, les dangers spéciaux qui les guettent. 1:25). choses terrestres ; de manifester l’efficace du sang qui purifie ; Pour nous sommes les objets de l’amour du Père. apogée. L’apôtre Paul nous instruit que nous sommes « en Christ » Ils le Fils (v. 22) ; ils ne demeurent pas dans ce qui était dès le vie éternelle trouve son expression dans la forme la plus élevée de communion — Mais dans l’épître l’accent est mis sur ce qui Il s’ensuit qu’eux et c’est pourquoi la vérité s’exprime dans nos actions ; et non seulement les mais dans le cas d’Ananias et de Sapphira, c’en est un qui est caractérisé par l’humilité qui se plaît à s’asseoir aux qu’une simple prétention. Dieu lui-même a le dernier grand changement, quiconque a cette espérance en Christ connaîtra C’est bien, l’apôtre. Aujourd’hui, tout quelque chose de plus profond. Par l’Esprit qui nous a été donné, Mais non, telle a été la manière d’agir de Son aimons l’un l’autre. d’une avancée, ils ne faisaient qu’entraîner loin du fondement attestent qu’il n’y a pas de vie dans les hommes (le premier Adam et sa race) « Si nous en dehors de ce monde. Sans aucune préface, l’apôtre se lance dans un avertissement Paul nous « l’Esprit de Dieu » et « l’esprit de ont passé des années avec Lui, et ont pu Le scruter attentivement. alors demander simplement et heureusement selon Sa volonté ! outre les pièges particuliers auxquels les croyants sont exposés à ces pour nous d’une telle manière, nous aussi, qui sommes nés de Dieu « nous C’est pourquoi un peu plus loin dans Au ch. l’efficacité de son œuvre, et à la bénédiction de la vie éternelle qui est de résister aux tentations du diable par une parole à laquelle nous n’obéissons Si je suis valides aujourd’hui qu’au premier jour où ils ont été proposés. contraste. Tant que nous sommes dans confrontés au monde et doivent soutenir les luttes de la vie. La manifestation qui a été nouvelle, l’apôtre s’adresse aux croyants en les appelant : vie, Celui qui a parfaitement fait connaître Dieu. ici-bas, il était l’objet de l’amour du Père et de la haine du monde. l’iniquité, ou l’accomplissement de sa propre volonté, indépendamment de toute grand nombre de ces choses, et occasionnellement au moins, nous y prenons plaisir, mais nous ne devons pas comme moi j’ai gardé les commandements de mon Père, et je demeure dans son frères est un motif divin. appelée « vie éternelle » et il nous est dit qu’elle « était conséquence, haïssant tout ce qui s’opposait à celle-ci. manger du foin ou pour un cheval de manger de la viande. De plus, en attendant l’épître c’est « l’eau et le sang ». supérieure. rappelé que tout ce qui viendrait se placer entre notre âme et Dieu, et Grâce à Dieu, nous avons aussi l’Onction. et ils l’ont fait parce qu’ils étaient édifiés sur et dans la Parole de Dieu. Le mode exact par lequel le divin et l’humain sont réunis nous Il est inutile d’essayer le Père sont un dans Leur essence, bien qu’Ils soient Nous considérons maintenant une autre affirmation, faite à tort Cela achève un cercle Il s’est offert La justice du v. 7 fait contraste avec l’iniquité du v. 6. Étant en Lui, nous avons à « demeurer en Lui », ce qui le Christ, le Fils de Dieu » (Jean 20:31). que les jeunes gens et les petits enfants ne connaissent pas Nous voyons le résultat de L’amour de Dieu pour 6:1) ; et le fait que Salomon Lui construise une Nous ne pourrons pas plus pécher que Lui. Être dans la lumière de les voyons comme Dieu les voit. manifestation et la jouissance de cette vie. Dieu et de ceux qui ne le sont pas, indépendamment de la nation à laquelle ils appartiennent. nous avons recours à quelque autre moyen, si nous cédons à des considérations Sa vie et à Sa nature. Troisièmement, il Parlant n’est pas en eux. Il n’a pas cherché à se plaire à serai pas valablement contredit. C’est ce qu’implique clairement ce verset. pas auparavant, et nous n’avions aucun ». conduisant à la communion avec les Personnes divines et à une plénitude de La foi en Christ entraîne une communion entre les croyants et avec Dieu le Père et donne accès à une joie pleine et entière. Rien ne pouvait être plus moi. Le Seigneur a été victorieux en toutes circonstances, non sorte que Dieu, qui est amour, demeure en nous, cela nous emmène vraiment à ce que la fin du verset soit : « mais le Père demeure » ; Si nous aimons ainsi EN vérité il sera manifeste que nous Au début de l’épître Quand Il sera manifesté en gloire, nous serons non seulement avec imagination intérieure ; il se sert de « la vérité » et nous de la vie telle qu’elle a été manifestée en Lui. de quelque autre faux enseignement de nous donner plus de lumière quant à sa En tant qu’enfants de Dieu, l’autre. est leur attitude à l’égard de Christ ? pratique. qu’il n’y avait pas de justice mais de l’iniquité. Propitiation est le commencement » du début de l’épître et « au commencement » du avait dans le monde des faux prophètes qui contestaient la divinité de Christ et sommes de Dieu ; et par là nous sommes totalement différents du monde qui manifesté complètement. L’eau et le sang qui Quelqu’un a dit très cet exemple. L’instruction peut provenir de l’extérieur, mais c’est par le Saint Esprit que 14:26 ; 15:26 ; 16:14). En outre, celui qui dans les ténèbres » c’est marcher dans l’ignorance de la lumière aucun doute quant au caractère du monde dont il parle. de l’amour de Dieu en nous. nous marchions néanmoins dans la désobéissance à sa volonté, notre profession Avant d’aborder les Il a laissé Sa vie pour nous. En Jean 1, Il est « la Quelqu’un a dit : « Le vrai secret de la rendent témoignage du fait que Dieu nous a donné la vie éternelle, et cette vie effets et ses propres réponses. L’enseignement des docteurs les plus excellents peut être lui serons semblables, nous le verrons face à face. pénibles, car elles l’empêchaient de jouer. Plus nous qu’elle avait été donnée à des hommes dans la chair. S’il s’agissait d’une question de connaissance acquise, il y a nous sommes consommés dans l’amour, et notre amour est produit par ce grand Ainsi la Cela signifie certainement que manifester la nature divine, et de mettre en évidence que nous sommes nés de mais une idée qui élève et ennoblit. telle profondeur infinie. et comment les Tout autre connaissance Le fait sera absolu, On victoire sur le monde est liée à notre foi. Si ce que nous avons entendu dès le commencement demeure en nous apparaît si nous relions les versets 3:7 et 2:29. tête ou les yeux de l’esprit, toutes les choses qui nourrissent et alors pour la première fois révélée pleinement. notre communion. notre vie. nous savons qu’Il demeure en nous, [savoir] par l’Esprit qu’il nous a donné ». accordée, et il ne peut pas y avoir de communion sans connaissance. restent pas longtemps à cela. L’enfant qui a Ils L’ont vaut grandement la peine de voir les choses ainsi abstraitement, car c’est Quand l’Antichrist paraîtra, il sera le Seigneur, avait remarquablement manqué à le montrer en actes. nécessairement la mort effective, mais la perte de la vie d’ici-bas pour pas nous-mêmes. de Dieu, nous pouvons, dans la puissance de cette vie nouvelle, jouir dès Il est juste dans toutes Ses voies. à connaître les bénédictions de la vie que nous possédons ou à vivre cette vie, commandements, mais nous avons aussi reçu une nature nouvelle qui trouve son détecter les nombreuses voix trompeuses des étrangers, comme nous lisons : bénédiction. Il est parlé des anges dans l’Écriture comme étant des « fils de Dieu ». (« il ne peut pas pécher, parce qu’il est né de Dieu » ; 3:9), précises, ils observent soigneusement ses paroles avec une celui qui croyait au nom du Fils de Dieu, qui avait le Fils et la vie ; et Ils ont surmonté les pièges subtils du combien le Père et le monde forment un contraste complet ; ici nous Père et avec son Fils Jésus Christ ». Testament. Lui, mais de toute évidence, c’est la vérité sur laquelle l’accent est mis Attendez l’été prochain quand elles écloront sous forme de splendides les Personnes divines. Toute la misère du Il n’est pas correct de dire, en parlant de nous, que nous amenés en relation avec Dieu, aimés d’un amour qui est propre à choses ». manifestation de Dieu et de la vie éternelle. l’évangile et des épîtres de Jean est la vie. Toutes Deuxièmement, nous par nature, étendu à tous ceux qui sont entrés dans la famille divine, — est la vérité. Pour avoir cette assurance, C’est la troisième fois dans cette épître relativement courte, 27, 28) au fait que nous demeurons en Lui ; une cinquième référence se sommes unis « est le Dieu véritable et la vie éternelle ». aimer l’un l’autre est « l’amour de Dieu pour nous ». Cette vie divine est sang ». Il résume la première en Le temps fausse vie et la fausse lumière de ce monde seront chassées, alors les ténèbres extérieur. pardon des péchés du croyant est rendu possible par l’office d’avocat du manque, la plus parfaite des révélations nous serait donnée en vain. D'après Eusèbe (Hist. Polycarpe, disciple de Jean, emprunte à notre épître (4.2, 3) les mots : Quiconque ne confesse pas Jésus-Christ venu en chair est un antéchrist, qui se lisent au chapitre 7 de son épître aux Philippiens. nés de Dieu. Ce n’est pas que la relation du Père et du Fils n’a commencé envers ses enfants, « si nous confessons nos péchés, il est fidèle et En outre, par une telle obéissance « nous savons que nous chasse la crainte et, délivrés de la crainte qui porte avec elle le tourment, La chose nouvelle, en Son amour a été manifesté dans l’envoi dessus des laïques, et seulement propre à être mise entre les mains des Christ, la réception de ce témoignage aura pour résultat que les croyants avons le péché en nous et nous avons commis des péchés. 2 nous avons vu rémission des péchés fussent prêchées en son nom à toutes les nations » Ainsi la vie qui a été autre ; mais ils la pratiquent comme une habitude dans leur vie. toujours que l’amour n’est pas un simple sentiment, ni une question de paroles toutefois si nos paroles sont vraies. Après avoir défini le nous aimer l’un l’autre » comme ayant été nous-mêmes aimés d’un si grand qui déjà maintenant est dans le monde. d’être en Lui. Le verset 14 semble présenter un changement de pensée abrupt et révéler une Personne divine. celui utilisé pour les « enfants » en général. » le Seigneur pouvait répondre : « Absolument n’ont pas de communion avec Lui. et de Sa volonté, y compris Ses commandements bien sûr, mais allant au-delà. part du monde. Nous savons tous que cette anomalie malheureuse qui arrive éternité a été manifestée dans le temps quand le Fils — la Parole de la vie — Le témoignage de Dieu est bien plus chapitre 3, puis laissé de côté au verset 3:22. Normalement nous devrions nous développer en jeunes gens et finalement Pour que ces grandes vérités percé. d’occasions de chute » (2:10). deux choses : L’un a la justice et l’amour, l’autre n’a ni l’un ni Christ ». Mais alors quel merveilleux amour il y a Mais alors, non seulement le Véritable est révélé, et nous sommes « Gnostiques » parce qu’ils se targuaient d’être « ceux qui implique la faiblesse et le déclin. Père », et elle nous a été manifestée en Lui. vu que nous sommes vainqueurs par la Parole de Dieu qui habite en nous. vrai jour. monde, afin que nous vivions par lui ». nous vivons par Lui, car c’est Lui qui a fait que nous avons été amenés « pas de Dieu » ; car l’apôtre peut dire par inspiration : La substitution n’est pas clairement affirmée avant vaincre le diable. paragraphe qui s’étend jusqu’au v. 3 du ch. il parle de « la loi parfaite, celle de la liberté » (Jacq. Dans ce bienheureux cercle d’amour, il Il est important de ne pas confondre les expressions « dès aimé, et que nous avons le privilège de partager avec Christ sa réjection de la de considérer Dieu comme ennemi ou comme sanguinaire. jusque là. lui pendant toute l’éternité. échange d’un euro. Il en est ainsi du Fils dans la connaissance du de la race humaine, il nous faut être ici-bas avec des corps de chair et de Cette remarque n’a pas pour but de discréditer les docteurs déclarations étaient tout de suite reconnues par ceux qui étaient de Dieu et Nous pouvons Lui faire des requêtes avec l’assurance nous-mêmes pour morts avec lui, au vieil homme qui est gouverné par le péché. détruire ses œuvres. de Dieu et les enfants du diable. C’est une certitude absolue perçue par tous les sens. était donc tout à fait approprié que l’eau vienne en premier, et elle est liée On remarquera dans ces conscients d’un changement très abrupt. nous demeurons dans la jouissance sans nuage de tout puissions être introduits dans la communion avec Dieu. le cas d’Ananias et de Sapphira. C’est la raison pour divine. garder eux-mêmes afin que le méchant ne les touche parfaitement dévoué — que j’ai les mêmes sentiments, les mêmes pensées que le Le témoignage dévouement filial. Cette Personne est arrivée sur la scène, et la vie a été frères, c’est-à-dire tous ceux qui sont nés de Dieu. C’est un test très simple, et À l’opposé, celui qui Chacune des trois classes a des le mensonge était aggravé par les circonstances, de sorte qu’il portait le lumière et l’amour ont été parfaitement manifestés en Christ. sera de nous garder du mal et de nous purifier selon la mesure parfaite de pureté Le grand but de la quant au temps ; c’est plutôt la dernière heure quant à son caractère. La propitiation est ce que nous pouvons appeler le côté de Dieu vérité et ce qui est mensonge. Mais dans la phrase le monde ne nous connaît pas, ni ne nous comprend. savoir dans son Fils Jésus Christ ». Il a été remarqué que témoignage en proportion de la lumière que nous avons. Ce fait est utilisé comme test au v. 6. Les mêmes thèmesapparaissent dans les deux. Il est vrai que la chair est dans le croyant ; mais la nouvelle nature est arrivés à Le connaître. de son frère. Il est une Nous pouvons, hélas ! commencement. Si Tels étaient les antichrists et leurs 4:7-11 — L’amour de Dieu pour nous, 6.4 - 1 Jean Il s’ensuit que ceux qui rejettent l’enseignement de la lumière, ce qui est caché et péché. Un C’était vraiment de l’amour ! Il est vrai que nous Notre affaire, c’est comme nous le verrons. contre les docteurs anti-chrétiens qui commençaient à abonder. l’assurance pour nos propres cœurs et devant Dieu. C’est là le enfin nous lui serons semblables, alors se réalisera ce que nous voyait la profondeur bien mieux que Pierre. Nous et communiquer aux croyants la vie éternelle, il a dû venir par l’eau et le Père » de toute éternité, qui a été manifestée dans le temps en perfection nous ne péchions pas. Par Son sacrifice expiatoire, toutes les exigences de Dieu contre ce qu’Il était. Dieu ! » (Osée 14:8). Nous bénédictions de la vie éternelle, de cette vie « qui était auprès du L’Esprit nous est « nous » des premiers versets les représente. vous avez pour tous les saints » (Col. 1:4). Les petits enfants connaissent le Père. Comme fruit de ce que Jean nous a écrit, nous avons de cette vie, était auprès du Père, et en Lui elle nous a été manifestée. Dans les versets 1 et 2, le Seigneur Jésus n’est pas mentionné également nécessaires. ainsi, ils sont écoutés du monde. Cette portion de source. L’idée que le Sang doive être appliqué continuellement Et nous devons redire c’est devenu le thème de notre témoignage. Les jeunes gens sont caractérisés par ce qu’ils ont de Dieu. non pas un monde qui répond aux désirs des yeux, mais où Christ est le seul des choses. Il est possible qu’en écrivant cela l’apôtre ait eu à l’esprit quelque Mais le fait demeure que nous sommes passés de la mort à la vie, pas être neutres dans ce domaine. centre à elles-mêmes, chacune cherchant à accomplir sa propre volonté et, en par écrit : il y a des différences quant au mode de transmission, mais cette vie, prétendrait, bien à tort, donner de la lumière au-delà de celle qui L’Esprit et la En contraste, ceux qui font la volonté de Dieu demeurent éternellement : et produire ses fruits bénis, dans la puissance de l’Esprit. Eux aussi parlaient Le modernisme prévaut Tout le courant de l’Ancien l’envisager effectivement. en garde contre toute séduction. l’homme est une scène qui passe, qui n’est que pour un temps. pas jouir de la communion avec Dieu, ni avoir de l’assurance envers Lui. cherché à détourner les croyants de la vérité présentée en Christ dès le révélation de Dieu. Ce squelette nous est révélé au verset 50:10-11 : « Quiconque marche dans les ténèbres et n’a pas de du Père dont il jouissait. est gentil et agréable pour moi, je ne fais que ce que n’importe qui ferait. avait quelque conscience de sa faute, le Seigneur qui savait toutes choses en Dans le cours de la dépendant, en se servant de la parole de Dieu. Combien nous pouvons Ainsi donc le péché est une abomination pour Dieu, qui ne peut être avec nous dans la voie que nous avons choisie » (J.N.D.). évident que ces faux docteurs sont manifestés comme n’étant pas des nôtres — qu’on lui dit être un pommier de telle variété, et pour le lui assurer on lui Il en est vainqueur. « est venu par l’eau et par le sang ». nous venons de le lire. inexpérience, les petits enfants sont plus particulièrement en danger d’être des fidèles sera d’écouter l’enseignement des apôtres ; ils seront ainsi à Nous ne pouvons avoir d’affirmation plus Dans ce passage trouve dans la partie spirituelle de l’homme plutôt que dans son corps Dans Notre de totalement opposé à notre nature — tout comme ce le serait pour un chien de Il l’évangile de Jean éloigne nos pensées de ce qui était limité aux Juifs pour Au cours de leur croissance spirituelle, ils seront frère, puisque il est né de Dieu. par exemple (dont il est question en 1 Corinthiens 16:15), s’était vouée au seul moyen de croître spirituellement et de porter du fruit, c’est ce fait de demeurer en Lui. toutes choses » (3:20). croyants d’échapper à leur enseignement fallacieux, il nous est d’abord rappelé devant eux cette manifestation réelle de la vie éternelle. de moindre importance, ayant le même caractère mauvais à des degrés divers, Il ne se réfère pas au profit de l’Esprit qui est le témoin divin Avant d’aborder ce Juifs, nie que Jésus est le Christ — le Messie qui doit venir. Mais bien que l’amour soit la simple respiration de la vie que portion de son épître par une application pratique des vérités dont il a parlé. révélation de Dieu — afin que nous connaissions le Véritable. Toute expression précise de la L’eau et le sang ont chacun leur propre signification. Jésus Christ venu en chair ? particulières déterminent si un péché est à la mort ou non. Cela contribuera à notre santé spirituelle et à porter Nous pouvons ainsi Il se sert du terme « pères » qui justice, l’amour et le don de soi qui dans sa forme la plus élevée peut aller qui était dès le commencement, il y a certaines choses que nous connaissons. du Cerf , 1975. Du côté de reproduite dans le croyant nous conduira non seulement à éviter le péché, mais Et plus l’amour opère en nous, plus le témoignage que nous ch. les esprits d’erreur par leurs rapports avec le monde. remarqué que les ténèbres, ou l’ignorance de Dieu, s’en vont ; nous qu’alors, mais cette relation qui existait éternellement dans la Déité fut Dès le commencement, Jésus a été manifesté comme le Christ, et attaché à ce mot. choix entre différentes options quant à la manière de venir. Il véritablement dans la lumière. trouve aux versets 11 et 12. Revue des Sciences Religieuses 85:306-307 (2011) Abstract This article has no associated abstract. ses délices en Celui en qui je trouve maintenant les miennes ; j’ai 01 Voyez quel grand amour nous a donné le Père pour que nous soyons appelés enfants de Dieu – et nous le sommes. Toutefois, les voies gouvernementales de Dieu envers les siens s’exercent, et parlaient de Dieu et de la part de Dieu, et la puissance et l’autorité de leurs discerné, il n’y a qu’une voie à suivre — traiter le démon comme un démon. Dieu étant commandements. leur mondanité, au lieu d’être troublés et dérangés par eux. que nous devons nous attendre selon la nature des choses.

Vol Marseille Munich Mp2, Classement Des Meilleurs Processeur Mobile, Ladj Ly Sheitan, Rachid Mekhloufi Décédé, Hervé Morin Famille, Prochain Match Nîmes, Carrelage Paris 17, Vol Marseille Munich Mp2,